Partager cet article

Le billet de bonne humeur de Jean

Coup de foudre à la gare

Coup de foudre à la gare

 

Sacré train qui part à l’heure, tu es de l’autre côté

Plus j’avance vers toi, plus tu pars loin de moi

Ce maudit train qui t’emmène je ne sais où, ma beauté

Mon cœur amoureux saigne de ne plus voir ton minois

 

 Mémoire immortelle, je me souviens de ton regard

Tes yeux si bleus azur, tes cheveux châtains

Je ne voyais que toi, un peu distrait, un peu hagard

Tu m’as regardé avec un joli sourire, je suis comme un gamin

 

 Dans cette immense gare, tu étais là, je t’aimais déjà

Je m’enivre de toi mon inconnue, si merveilleuse Athéna

Je soupire de peur ne plus te croiser à Matabiau ou à Austerlitz

Dans ma tête joue une douce musique de Liszt

 

Même le soleil est jaloux de ta beauté mon amour

Je ne pense qu’à toi, les secondes qui passent sont des futurs
Tu es comme la Lune qui aime la nuit de velours.

Comment faire pour te retrouver au milieu des voyageurs en villégiatures

 

Mon chéri, j’ai croisé tes yeux gorgés de soleil, j’ai loupé mon train

Je te vois, tu te prépares à monter dans le wagon transbordeur

Tu as plein de douceurs pour moi et plein d’entrain

Que m’arrive-t-il mon corps frissonne, mes jambes sont en lourdeur 

 

Attends-moi mon bel amour, je suis là, je suis derrière toi

Tu me donneras du bonheur mon chéri jusqu’à la fin de nos jours

Mon amour, je suis maintenant dans tes bras amour

Tu es mon présent et mon avenir, mes membres frémissement d’émoi

  Je t’aime mon chéri ! Je t’aime ma chérie !

 

Poème original de Jean Olmini

Tous droits réservés .

Rejoignez la communauté jimagine.org
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Partager cet article

Ajouter une réponse

Your email address will not be published. Les champs requis sont indiqués *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.