11 Novembre 1918 à 5h15 armistice

A la fin de la Première Guerre mondiale, l’armistice de Rethondes est un traité signé le 11 novembre 1918,
à 05h15, entre la Triple Entente et l’Allemagne dans un Wagon dans la forêt de Compiègne à Rethondes.
Ce traité définit la fin des combats sur le front occidental.

Que signifie le bleuet de France arboré ce 11 novembre ?

C’est un symbole de solidarité, depuis plus de 80 ans il est fabriqué et vendu chaque année par l’Office national
des anciens combattants et victimes de guerre, afin d’aider financièrement les victimes de guerre, anciens
combattants, pupilles de la nation et victimes du terrorisme.

Deux femmes à l’origine du bleuet de France.

L’histoire du bleuet remonte à l’après-guerre. Alors que la première Guerre mondiale avait laissé derrière
elle plus de 20 millions de blessés et d’invalides, deux infirmières, Charlotte Malleterre et Suzanne Lennhardt
avaient créé un atelier pour les pensionnaires des Invalides, dans lequel elles fabriquaient des fleurs de bleuet
en tissu afin de permettre aux blessés de reprendre goût à la vie.

Articles liés

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.