Entretien avec Pierre VERDIER qui se prépare pour les 24 heures du chemin des muletiers le 26 et 27 septembre 2020

Entretien avec Pierre VERDIER qui se prépare pour les 24 heures du chemin des muletiers le 26 et 27 septembre 2020

Benoit de jimagine.org : Bonjour Pierre, pouvez-vous vous présenter en quelque lignes ?

Pierre VERDIER : Bonjour, donc je m’appelle Pierre Verdier, j’ai 41 ans, j’habite à Saint-Genès-Champanelle. Je suis papa de 2 garçons et j’exerce la profession d’éducateur spécialisé dans la protection de l’enfance. Je pratique la course à pied et depuis 3 ans je me sers de cette activité pour faire connaître et récolter des dons pour une association caritative qui me tiens particulièrement à cœur: Acte Auvergne.

Benoit de jimagine.org : Le 26 et 27 septembre auront lieu les 24 heures des muletiers pouvez-vous nous en parler ?

Pierre VERDIER : Concrètement, je me lance des défis sportifs (Ultra trail du Sancy 110km en 2018, VVX 110km en 2019) et j’invite les personnes qui souhaitent me soutenir à faire un don à l’association via une cagnotte en ligne. En 2020, j’ai souhaité aller encore plus loin en organisant une manifestation sportive, festive et solidaire sur la commune de St Genès. Malheureusement, la crise sanitaire m’a contraint à reporter le Festival Cœur de Sportif au mois de juillet 2021. La déception passée, il m’était impossible d’en rester là et j’ai donc choisi de préparer un nouveau défi sportif et solidaire sur le même modèle. Le week-end du 26/27 septembre je vais donc monter et descendre le célèbre chemin des muletiers du Puy de Dôme pendant 24 heures. Ce « 24 heures des muletiers » n’est donc pas une course mais un défi personnel qui vise à faire connaître et récolter des dons pour 2 associations caritatives locales.

Benoit de jimagine.org : Pouvez-Vous nous parler d’Acte Auvergne et SolEnea ?

Pierre VERDIER : Née en 1985, Acte Auvergne mène des actions visant à améliorer les conditions de vie et d’hospitalisation des enfants et adolescents ( et de leur famille) atteints de cancers ou leucémies et soigné au CHU Estaing de Clermont-Ferrand. J’ai eu une leucémie enfant et je pense être bien placé pour attester que les actions menées participent pleinement au processus de guérison et surtout de reconstruction des enfants malades. La seconde association bénéficiaire, SolEnéa, participe elle à faire progresser la recherche sur une maladie orpheline, la mastocytose, qui n’a à ce jour pas de traitement. Enéa est également membre d’Acte Auvergne. Cette jeune fille de 13 ans dégage une joie de vivre extraordinaire et je souhaitais mettre un peu en lumière son courage et sa générosité exceptionnelle à travers ce défi.

Vous pouvez d’ores et déjà participer à la cagnotte en ligne

Benoit de jimagine.org : Merci d’avoir répondu aux questions et je vous souhaite une bonne réussite dans votre défi

Articles liés

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.