Entretien avec David Prigent dit le « Daron »

Entretien avec David Prigent dit le « Daron »

David Prigent dit le « Daron »

Benoit de jimagine.org : Bonjour David  pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

David Prigent : Je suis bien sûr un daron 🙂 marié à Bettina et papa de 3 enfants de 14 ,12, et 10 ans.  J’ai exercé la profession d’éducateur spécialisé et cela fait 8 ans que je suis musicien compositeur interprète à plein temps.  Je joue de plusieurs instruments et compose depuis très jeune.  J’ai commencé par la guitare accoustique influencé par Clapton,  puis influencé par l’expansion du Hip-hop  j’ai écrit mes premiers textes rap et commencer le beatmaking. J’ai écrit et composé pour plusieurs groupe différents, produit 9 albums, puis est venu le temps d’un projet solo : « Le Daron »

Benoit de jimagine.org :  Pouvez-vous nous parler de votre musique ?

David Prigent : Ayant grandit dans un quartier cosmopolite (Bethoncourt 25) j’ai été baigné dans toutes sortes d’influences musicales, orientale, africaine, slaves. Je suis issu d’une famille ou l’on aime jouer des instruments, j’ai fait un duo de musique irlandaise (guitare/violon) avec ma soeur. J’ai été influencé par le funk, la soul, le gospel et bien sûr le rap.  Dans le projet le daron, c’est comme si on avait pressé sur l’éponge, et ces influences se sont mélangées (comme dans le titre  « International ») à la musique actuelle (Trap, EDM). Au niveau des textes, j’aime transmettre un message positif, faire réfléchir, semer des valeurs, de l’espoir, de l’amour, des choses qui me semblent importantes. 

Benoit de jimagine.org : quelle est votre actualité pour 2021 ?

David Prigent : L’album « Danser sous la grisaille » est sorti il y a quelques mois, en pleine période de COVID, donc le concert de sortie prévu à la Poudrière de Belfort a été annulé, et tous les autres sont en report ou en pause. Toutefois, les retours des écoutes sont très positifs ! « Je l’écoute en boucle » est celui qui revient le plus. Actuellement, je suis en préparation pour plusieurs clips dont « Danser sous la grisaille » qui sera tourné début mai et qui viseront à faire connaître le projet un peu plus largement.

Benoit de jimagine.org : Comment se procurer votre CD ?

David Prigent : « Danser sous la grisaille » est disponible sous toutes les plateformes. Les albums physiques sont uniquement disponibles sur le site www.ledaronmusic.fr

Articles liés

Réponses

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.