Musique

David VACUS chanteur musicien Auvergnat va bientôt sortir son album « Ça vient du coeur »

Entretien avec David VACUS chanteur musicien Auvergnat Benoit de Jimagine.org: Bonjour David tout d’abord merci de nous accorder cet entretien, pouvez-vous vous présenter en quelque phrases (activité, statut, région) ? David VACUS : Bonjour à tous, je suis un musicien, chanteur de 41 ans, j’anime des soirées dans la région Auvergne, depuis une petite vingtaine d’années, Seul ou en groupe. Depuis ce temps j’ai acquis une certaine notoriété par ici, ce qui m’a permis d’en vivre à plein temps. D’abord en intermittent du spectacle puis aujourd’hui en nom propre. Désormais j’écris des spectacles et continue d’animer des soirées publiques. Depuis longtemps, j’avais des choses à exprimer sur la société actuelle, je viens donc dR...

Les 6 barbus viennent de sortir le clip de l’Homme de l’an 2000

Les 6 barbus c’est une histoire de deux amis d’enfances qui décident de former un groupe d’artistes, un groupe de gens éveillés qui chemine hors du contexte sociétal. Les 6 barbus ont comme ambition, par leurs textes engagés, de pousser un maximum de personnes vers une prise de conscience collective. L’ aventure commença alors avec un concert à Clermont-Ferrand en Octobre 2017. Vous souhaitez plus de renseignements concernant les 6 barbus Cliquez ici !  

Nadau est un groupe de musique gascon-béarnais créé en 1973

Le groupe Nadau, “c’est la cornemuse landaise qui s’engueule avec la guitare électrique, c’est le chant traditionnel qui se frite et qui se frotte avec la musique”.   Véritables hymnes occitans L’histoire de Nadau commence en 1973 à Tarbes (65), après l’explosion de 1968 , beaucoup de jeunes se retournent vers leurs racines. Le premier disque sort à l’été 1975 : Monsur lo regent, chansons revendicatives, mais aussi chansons d’amour. Le groupe accompagne les luttes viticoles et ouvrières, c’est l’époque de la chanson “engagée” avec comme chanson phare “L’immortela” en 1978 qui deviendra un hymne occitan. Entre les drapeaux occitans, gascons et béarnais, les nombreuses têtes coiffées de béret...

Johnny Clegg le Zoulou blanc qui combattait l’apartheid

Johnny Clegg le Zoulou blanc qui combattait l’apartheid vient de nous quitter le mardi 16 juillet. Jimagine.org voulait lui rendre un hommage. Chanteur engagé contre l’apartheid il avait connu le succès avec son groupe Savuka. En 1988, leur chanson Asimbonanga (“nous ne l’avons pas vu”) avait été dédiée à Nelson Mandela, qui était alors prisonnier et dont les photos étaient interdites. Pendant les pires heures du régime raciste, ses chansons ont été interdites. Pour contourner la censure, il a été contraint de se produire avec son groupe Juluka dans les universités, les églises, les foyers de migrants et chez des particuliers. Plusieurs années après la fin de l’apartheid, l’auteur et le héros de cette chanson, désormais libre, s’étaient retro...

L’incroyable histoire de Mourad, prodige du piano à 14 ans

Ce marseillais de 14 ans passe des heures à jouer au piano de l’hôpital de la Timone, à Marseille. Repéré sur les réseaux sociaux, il a désormais son propre piano. Une histoire qui redonne le sourire et tout ceci est grâce aux réseaux sociaux. Lorsque ses doigts se posent sur un piano, la musique apparaît. La grande musique, du Chopin de préférence. Mourad est un enfant de la Castellane, dans les quartiers Nord de Marseille. Il n’a pas de piano alors pour jouer il se rend deux fois par semaine à l’hôpital de la Timone. Samia Ghali sénatrice des Bouches-du-Rhône et maire des XVe et XVI e arrondissements de Marseille a vu la vidéo et a décidé de répondre à l’internaute qui l’a partagée au départ. Eric Scotto, le gérannt de Scotto musique a décidé de lui offrir u...

Martin Hurkens “you raise me up”

  Martin Hurkens était un simple boulanger. Sa passion pour le chant n’était connue que par un cercle d’intimes, jusqu’à ce que sa plus jeune fille l’inscrive à un télé-crochet (Got Talent) Il remporta la victoire finale et sa carrière fut lancée. Quelques mois plus tard, il se rendit à Maastricht pour offrir, comme un immense remerciement, un cover de “you raise me up”de Josh Groban.